Choisir son tapis de course, comment faire ?

Il est possible de faire une remise en forme sans pour autant dépenser de l’argent et votre temps dans les salles de sport. Éviter de subir le mauvais climat, braver la pluie et le froid en faisant de la course à pied pour votre entrainement. La solution pour tout cela, c’est d’investir dans un tapis de sport pour intérieur.

Il existe 3 types de tapis sur le marché : le tapis de marche sans moteur qui est plus léger sauf qu’il offre des contraintes au  niveau de l’articulation. Le tapis de marche motorisé donne la possibilité de marcher à plat et en inclinaison. Enfin, le tapis de course est surtout utilisé pour ceux qui veulent faire du jogging à partir de 8 km/h.

Quel que soit votre objectif, perdre du poids, vous entrainer pour une course à pied ou seulement entretenir votre santé, il y a surement un tapis fait pour vous. Seulement des critères d’achats qui vous seront utiles pour ne pas regretter par la suite.

L’activité physique doit être déterminée avant de faire l’acquisition, car pour un entretien non intensif, faire de la marche à pied, le tapis de marche est plus adapté. Pour les entrainements plus vifs, vous pouvez choisir le tapis de course.

choisir tapis de course

  • La taille, le poids et la bande de roulement

Oui, l’idéal c’est d’avoir un tapis de course confortable. Il faut qu’il soit d’une longueur qui convient à la personne qui va l’utiliser. Si la bande de roulement est trop courte pour quelqu’un de grande taille, elle risque de se cogner, voire même de tomber. Une bande plus longue permettra de faire des enjambées plus importantes sans danger. Si elle n’est pas assez large, elle aura du mal à tenir les foulées sur le tapis et devra se contorsionner sur place pour courir droit.

Elle représente la partie où l’on court et plus cette surface est grande, plus le moteur du tapis devra être puissant. Cela n’empêche que ce sera plus confortable pour l’utilisateur qui sera en mesure d’avoir une position de course. La longueur de cette bande doit alors être supérieure à une foulée maximum sachant qu’au minimum elle devrait être de 120 cm. Pour vous mettre à l’aise, choisissez un tapis de 140 cm et d’une largeur de 40 cm au moins.

Quant au poids, les modèles peuvent varier entre 20 à 150 kilos et plus ils seront lourds, plus ils seront stables. N’oubliez pas de vérifier quel est le poids supporter par l’appareil.

bande de roulement tapis de course

  • L’amortissement :

Ce point est très important, car il vise à réduire les traumatismes musculaires comme c’est souvent le cas pendant les courses en extérieur. Plus le tapis disposera d’un amorti important, plus ce sera confortable pour la colonne vertébrale et les genoux. Choisissez un amorti souple, si vous ne faites du sport que de temps en temps pour une sensation de légèreté. Un amortissement plus ferme sera une meilleure option pour une utilisation régulière et avoir la sensation de rebond.

Ces deux premiers critères sont très importants pour être confortable sur l’appareil et continué à être motivé dans l’objectif que l’on s’est fixé. Mais il faut aussi tenir compte de la performance du tapis de course pour avoir de bons résultats. Le plus cher des articles n’est pas forcément le meilleur ni celui qui est adapté pour vous.

amortissement tapis de course

  • Inclinaison :

Un tapis de course avec une inclinaison permet de varier les programmes d’entrainement et de cibler des zones de votre corps. En simulant des parcours en côtes par exemple, vous ferez un travail musculaire plus important au niveau des fessiers, des cuisses et des mollets ou encore de la sangle abdominale. Il y aura une perte de calorie plus grande jusqu’à 4 fois plus pour une pente de 20 %.

Certains modèles possèdent un réglage de l’inclinaison manuelle et d’autres automatiques. La première option vous obligera à stopper vos séances pour faire l’ajustement alors l’autre option permettra de faire évoluer la machine tout en pratiquant. Vous pourrez alors faire différents types d’exercices selon les zones que vous ciblez.

inclinaison tapis de course

  • La puissance du moteur

Ce choix dépendra de l’utilisation du tapis de course, mais aussi du poids maximum de son propriétaire. Si ces deux conditions sont élevées, il faut que la puissance du moteur soit importante. Exprimées en chevaux (CV), les marches et petites courses ne nécessiteront qu’un moteur d’au moins 1,5 CV. Mais pour des courses intensives, il vaut mieux choisir un tapis de 2 CV au minimum. Pour travailler le rythme cardio-vasculaire, il existe deux niveaux de difficulté : en pic et en continu. La puissance du moteur définit à quel point l’appareil est robuste.

Les accessoires permettent de rendre plus pratique l’utilisation du tapis de courses et ils donnent accès à des fonctions différentes selon le besoin. Toutefois, ils ne sont pas obligatoires pour chaque machine et se choisissent surtout en fonction de vos intentions.

puissance du moteur tapis de course

  • Le tableau de bord

Selon le modèle, il peut être simple d’utilisation ou plus complexe, mais il sert à contrôler les programmes d’entrainement. Sur cette console fournis les indications de base telles que la distance parcourue, votre vitesse, la durée, le nombre de calories brulées. Les programmes proposés devraient par exemple permettre d’estimer vos performances et vos progressions ou bien de vérifier la fréquence cardiaque avec une ceinture cardio-fréquencemètre. Certains modèles offrent aussi des coachings ou un équipement audio pour le divertissement.

Le tapis de course se choisit en fonction de votre niveau sportif, de votre fréquence d’utilisation occasionnelle ou intensive, mais aussi de votre objectif. Que ce soit pour une remise en forme ou une perte de poids, il y a beaucoup davantages à avoir un tapis de courses chez soi.