Comment entretenir son tapis de course ?

Entretenir son tapis de course

Si vous souhaitez garder votre tapis de course pendant des années et en parfait état de fonctionnement, il va falloir l’entretenir. Un tapis de course, que ce soit un appareil haut de gamme comme le Hammer B10097 ou un modèle plus simple comme le Homcom B10097, représente un budget important donc il vaut mieux l’entretenir !

Mais ne vous inquiétez pas, il ne faut pas être un bricoleur professionnel pour entretenir son tapis de course. Ce genre d’appareil est vraiment très facile à entretenir. L’important est de la faire régulièrement, au mieux après chaque séance.

Pour que votre tapis s’occupe de votre condition physique le plus longtemps possible, voici tous nos conseils et astuces pour l’entretenir dans les règles de l’art !

Bien le mettre en place

La première chose à faire pour que votre tapis de course et notamment la courroie et le moteur ne subissent pas de dommage est de bien le positionner. Il faut qu’il soit sur un sol plan et bien sûr solide.

Avec un niveau et en réajustant les pieds du tapis de course, vous lui offrirez un bon positionnement et donc une bonne stabilité. Nous vous conseillons de mettre un tapis sous votre appareil. Cela protègera votre sol et cela permettra d’absorber l’impact de votre tapis de course sur le sol.

Comment le nettoyer ?

Un tapis de course prend la poussière, vous allez transpirer dessus sans compter sur l’humidité qui peut régner dans la pièce. Les pièces en métal peuvent rouiller et des bactéries peuvent également se développer.

Pour nettoyer et donc entretenir son tapis de course, rien de bien compliqué. Passez un chiffon humide (sans produit) sur votre appareil après chaque utilisation.  Evitez que la poussière s’accumule car cela pourrait faire chauffer le moteur.

Pensez à la lubrification !

Pour prolonger la vie de votre tapis de course et pour éviter l’usure du moteur, vous devez graisser votre tapis tous les 3 mois environ. Cela est essentiel pour réduire la friction sous la courroie. La lubrification est l’étape la plus importante pour garder un tapis de course très longtemps !

Il vous suffit d’acheter un lubrifiant à base de silicone. Certains tapis haut de gamme sont déjà prélubrifiés mais au bout d’un an, vous devez appliquer vous-même un lubrifiant.

Voici les étapes pour bien lubrifier votre tapis de course :

  • Vous devez d’abord débrancher votre appareil
  • Détendez ensuite le tapis comme indiqué par le fabricant
  • Une fois la bande soulevée, pulvérisez le produit à 5 reprises de chaque côté
  • Rebranchez le tapis et mettez-le en marche quelques minutes à une vitesse lente. Cela permet au lubrifiant d’aller partout
  • Débranchez à nouveau le tapis de course pour enlever le surplus de lubrifiant
  • Vous pouvez maintenant utiliser votre tapis de course !

Vérifiez l’alignement de la courroie

La courroie d’un tapis de course doit toujours être centrée et droite afin d’éviter un frottement sur l’un des côtés qui provoquerait une usure prématurée. Si vous vous apercevez que votre courroie est souvent déplacée, c’est très certainement par que votre sol n’est pas plan.

Lisez la notice de votre tapis de course

C’est tout bête mais important et on n’y pense pas toujours. Avant de mettre en place le tapis de course, lisez bien les instructions du fabricant. Dans la majorité des cas, vous y trouverez des indications sur combien entretenir son tapis de course.

Nos conseils pour bien entretenir son tapis de course

Voici quelques conseils et astuces que vous recommandent toute l’équipe pour entretenir votre tapis de course et pour ainsi le garder le plus longtemps possible

  • Utilisez de bonnes chaussures afin de ne pas abîmer le revêtement de la surface de course. Si celui-ci est abîmée, vous n’aurez pas beaucoup d’autres choix que de remplacer votre tapis. Et cela peut donc vous coûter cher.
  • Après chaque utilisation, laissez reposer au moins deux heures votre appareil si vous l’avez utilisé pendant longtemps.
  • Choisissez bien l’emplacement de votre tapis de course et évitez de le mettre près d’une source de chaleur comme un radiateur par exemple.
  • Le cordon électrique ne doit pas être sur le passage.
  • Avant de monter sur votre tapis de course, vérifiez que sous vos chaussures, il n’y ait pas de petits cailloux ou gravillons. Ceux-ci pourrait en effet abîmer le revêtement du tapis.
  • Le tapis de course n’est pas un jouet. Ne laissez pas les enfants s’approcher bien sûr mais ne les laisser pas non plus appuyer sur l’écran LCD.
  • Vous pouvez faire faire un check-up pour bien entretenir votre tapis de course une fois par an. Histoire de voir si tout va bien, pour le lubrifier si vous ne savez pas comment faire ou pour vérifier que la courroie est dans la bonne position. Pour cela, il vous suffit de contacter un professionnel !

Si vous appliquez tous ces conseils, votre tapis de course sera l’allié de vos efforts pendant de longues années !